Certains parents préfèrent donner de l’argent de poche à leurs enfants dans l’objectif de leur apprendre à gérer leurs finances. D’autres trouvent que c’est irresponsable de la part d’un adulte de confier de l’argent à des enfants, car cela peut les inciter à faire des bêtises (fumer des cigarettes, consommer de la drogue). Tôt ou tard, il faudra habituer ses enfants à utiliser l’argent et l’éduquer sur sa valeur. Voici justement les conseils à retenir sur ce sujet.

Éviter de leur donner une grosse somme d’argent

En général, il est tout à fait possible de donner de l’argent de poche à un enfant de 6 ans. Par contre, il serait plus sage de lui confier une petite somme d’argent, sinon il risque de le consommer en moins d’une journée. Il faut retenir que l’objectif est de lui apprendre à gérer son argent. Par conséquent, il faut éviter de le gâter, 1 ou 2 euros par semaine (environ 4 € à 8 € par mois) suffisent pour apprendre à un enfant de moins de 8 ans de faires des économies. Après le passage de l’école primaire à l’école secondaire, il est possible de lui donner un argent de poche d’environ 10 à 20 €/mois. Les parents peuvent accorder à leurs enfants une allocation de plus de 30 € par mois s’ils réussissent leurs tests et leurs concours d’entrée au Lycée. Dans tous les cas, l’enfant est libre de choisir la façon dont il souhaite dépenser son argent de poche. Quoi qu’il en soit, il est préférable de fixer des règles pour éviter les problèmes à l’avenir.

Acheter une petite tirelire à son enfant

Pour qu’un enfant devienne une personne respectable et responsable à ses 18 ans, il convient de lui apprendre à gérer son argent. L’idéal serait de lui offrir une petite tirelire afin qu’il puisse épargner en toute sérénité. Bien évidemment, il vaut mieux laisser l’enfant décider de ce qu’il veut faire de sa finance. S’il souhaite s’acheter un nouveau jouet ou des bonbons, il faut respecter son choix. Par contre, s’il décide de dépenser son pécule pour faire des bêtises, il faut lui donner une punition sévère (couper son argent de poche). Une fois qu’il a compris la leçon, il peut obtenir ce qu’il mérite. Concrètement, si l’enfant décide de casser sa tirelire pour acheter l’objet de ses rêves, il ne faut pas hésiter à lui donner quelques conseils. Il faut en effet lui informer de toutes les conséquences de sa décision pour qu’il puisse faire le meilleur choix.

Choisir la bonne fréquence et le bon moment

Certes, l’argent de poche est bon pour l’enfant, mais il faut instaurer des limites pour éviter le pire. En effet, si les parents décident de lui accorder 5 € par jour, l’enfant demandera beaucoup plus la prochaine fois. C’est pourquoi il est conseillé de lui donner de l’argent de poche de façon régulière et de fixer le montant à l’avance (début de l’année par exemple). Bien entendu, la somme dépendra de l’âge de l’enfant. Il serait inapproprié de donner 20 € à un enfant de moins de 10 ans. Par ailleurs, il est important d’apprendre à son petit que l’argent se mérite et qu’il faut travailler dur pour être récompensé. En clair, l’élève, le collégien, le lycéen ou l’étudiant doit accomplir un exploit pour espérer obtenir une augmentation de l’argent de poche. S’il a réussi à décrocher une mention très bien lors de l’examen du baccalauréat, il ne faut pas hésiter à lui accorder une augmentation de l’argent de poche.

Catégories : Budget